Depuis le 31 août 2016 au Gabon, de nombreuses personnes sont détenues dans les geôles du pouvoir pour avoir refusé de subir la dictature, pour avoir dénoncé les méfaits de cette dictature, pour avoir cru en leur vote ou pour avoir utilisé leur droit à la liberté d’expression.
Un prisonnier politique est une personne emprisonnée pour des motifs politiques, c’est-à-dire pour s’être opposés par des actions (violentes ou non) au pouvoir en place (autoritaire ou moins) de son pays (internationalement reconnu ou non).
Un prisonnier d’opinion est une personne emprisonnée pour avoir simplement exprimé ses opinions ou convictions.

Les personnes connues actuellement en prison

Les personnes  connues en liberté provisoire

Les personnes connues en liberté après la prison

Les personnes anonymes actuellement en prison

Nous avons une pensée pour ces personnes anonymes emprisonnées arbitrairement pour avoir voulu exercer leurs libertés les plus élémentaires.